Smash Index du Forum

Smash
Forum RPG Nintendo

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La terrifiante disparition (de mémoire) de Mme. Tartaupom

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Smash Index du Forum -> Broyeur Intergalactique -> Broyeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Navi
Smash's people

Hors ligne

Inscrit le: 18 Nov 2009
Messages: 139
Carnet de bord: URL
Slogan: Hey! Listen! ... I said LISTEN!

MessagePosté le: Lun 5 Avr - 20:36 (2010)    Sujet du message: La terrifiante disparition (de mémoire) de Mme. Tartaupom Répondre en citant

[==> début ]

Le voyage vers le lieu du crime ne se fit pas exactement en silence. La professeur Clafoutidesserise était bien trop excitée pour cela et n'arrêtait pas de questionner Kirby. Vraiment, il ne lui manquait que la lampe pour sembler être une policière très désagréable. Quoique, désagréable, elle n'avait pas vraiment de mal à l'être et les policiers lui demandèrent, la voix teintée d'une émotion indéfinissable, voire inconnue, de bien vouloir partir lorsqu'ils arrivèrent à la frontière de la ville, à l'entrée du couloir maintenant interdit au public. La professeur Clafoutidesserise fit ses adieux au héros en lui recommandant de bien faire attention à Tartaupom puis partit, toujours aussi inquiète.

Les policiers se chuchotèrent et s'éternuèrent l'un sur l'autre, ce qui semblait être un moyen de communiquer, et invitèrent Kirby à les suivre dans les couloirs sombres et mystérieux de Sibylime.

- ... nous allons... vous laisser... au couloir 78-R... vous devrez alors... vous débrouiller seul...
- ... je dirais... même plus. Au couloir... R-78... nous allons vous laisser... vous débrouiller seul... alors vous devrez...
- ... c'est... cela même...
- ... une dernière recommandation...
- ... pourtant... soyez...
- ... prudent... on ne sait jamais... ce que vous pourrez trouver...
- ... un monstre, peut-être... on raconte av—
- ... —oir vu une lumière... faites attention... vers... la lumière n'y allez...
- ... elle... n'est pas la depuis bien longtemps... cette lumière...
- ... d'où vient-elle... une lampe de poche...
- ... peut-être... faites... attention au monstre... s'il y en a un... on n'est jamais trop prudent...
- ... trouver les enfants... et Tart—
- ... —aupom... je vous souhaite...
- ... bonne chance...
- ... même plus je dirais... courage bon...
- ... graceugo onb...
- ... c'est cela même... mon cher collègue...


Le chuintement qu'était la voix des policiers était si long et si paresseux que le temps qu'il prenne pour se faire entendre la troupe était déjà tout près du passage vers le couloir 78-R où Mme. Tartaupom avait disparue. C'était tout de même déjà loin dans le labyrinthe de Siblyme et les policiers remirent une carte de l'endroit à Kirby, ainsi qu'un rouleau de ruban adhésif rouge vif pour marquer le chemin.
_________________
(\__/)
(+'.'+) <(Mwahahaha!!!)
(")_(")
This is Bunny. Copy and paste Bunny into your signature to help him gain world domination!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 5 Avr - 20:36 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kirby
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2009
Messages: 382
Carnet de bord: URL
Slogan: On mange quand?

MessagePosté le: Jeu 15 Avr - 11:40 (2010)    Sujet du message: La terrifiante disparition (de mémoire) de Mme. Tartaupom Répondre en citant

Kirby souffla. Elle était partie! Cette grosse Clafoutidesserise n'avait pas cessé de l'aborder de questions auxquelles Kirby répondait sans réfléchir. Euh... D'ailleurs, réfléchir, ce n'est pas exactement son fort... Par exemple, quand la professeur lui avait demandé s'il savait se repérer dans un labyrinthe, il avait répondu : "Un quoi? La bière quoi?" qui lui avait valu de la part de la Toadette un regard à la fois effrayé, appeuré, dépité et déçu. Oui oui, je vous promet que tout cela peut être réuni dans un seul regard! Bien sûr, Kirby eut, à la vision de ce visage son petit rire habituel qui fait de lui le pire des ahuris. C'est à ce moment précis que Clafoutisdesserise se passa une main sur le visage. Mais heuresement, la question suivante, Kirby put y répondre! "Avez-vous déjà... vécu une aventure comme ça au moins? Tué des monstres, sauvé des princesses, découvert des trésors?" Kirby, tout fier, fit un petit salto avec son corps sphérique en criant presque : "Ouiiii! J'ai vaincu le poisson qui est sous l'île de... Euh... J'ai oublié le nom..." C'était bien parti. Dommage.

Sur le long de la route qui menait au couloir 78-R, les policiers parlèrent entre eux d'une façon incompréhensible. Kirby ne comprit même pas qu'ils lui parlaient à lui tellement leur voix était incompréhensible. Et comme la boule rose était bien élevée, elle fit même exprès de ne pas écouter! Quel respect! Seulement, les informations auraient pu l'aider... A la fin de leur discussion qui semblait passionante, ils remirent à Kirby une carte, et un ruban adhésif. C'était la première fois que Kirby en tenait dans ses mains! Euh, d'ailleurs, il n'avait aucune idée de ce que c'était... Au début, il le fit rouler sur sa tête, alors que les policiers prenaient le chemin de la ville. Puis, il découvrit qu'on pouvait le dérouler et que ca collait, alors il fit de nombreux dessins sur le mur, du moins autant que ses talents d'artiste le lui permettaient. Il regarda son chef d'oeuvre : une maison, avec des petits Toad qui ressemblaient à des courgettes, une niche où se reposait un chien qui ressemblait plutôt à Ganondorf, et un mouton volant. Ou un nuage peut-être. La seule chose qui avait été représentée avec succès, c'était la porte d'entrée...

Il jeta un coup d'oeil au rouleau maintenant vide qu'il tenait dans sa main, et le laissa tomber à terre. Il jeta un dernier coup d'oeil à son oeuvre d'art, puis commença à avancer vers la lumière. Au bout de quelques pas, il retourna en arrière. Se dégonflait-il? Non, loin de là. L'ahuri revenait simplement avaler le rouleau qu'il avait laissé derrière lui. Puis, il reprit la route dans le couloir, vers la lumière qui scintillait. Il se souvint alors des excellents champignons qu'il avait mangé dans la gotte, avec Hic, et qui d'ailleurs brillaient exactement de la même façon, et sans réfléchir plus longtemps, il courut vers cette lumière. Imaginez vous la scène : une faible lumière au fond d'un couloir, Kirby courant au ralenti, les murs défilant, des petits caillous à terre, un plus gros. Ca ne manqua pas, Kirby s'étala de tout son long, faisant une bonne dizaine de roulers-bouler avant d'attérir mollement au sol, sa matière rose s'écrasant autour de lui. Une flaque de caoutchouc rose qui, en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "cornemuse", se reforma. Pauvre Kirby... Il se releva en poussant des petits cris de douleurs. Il se remua tel un chien, envoyant voler des caillous dans tous les sens.

Il repartit ensuite, toujours tout droit dans le couloir. Sauf que... le couloir tournait. Kirby fonça de plein fouet dans le mur de pierre, s'étalant à nouveau. Il se releva et s'énerva contre le mur : "Oh, vous ne pourriez pas faire un peu attention? Vous voyez bien que je marche non? Vous pourriez vous pousser! Non, mais oh! Vous savez à qui vous avez affaire? A Kirby des étoiles, le grand Kirby, celui qui sauva Popstar plus d'une fois et qui a vaincu le grand roi Dedede, le puissant Darkmatter, qui libéra les habitants de la planète de leurs cauchemars imposés par Nightmare et qui s'est même débarrassé de Zero qui a pris le contrôle de ceux-ci! Alors, la prochaine, fois, réfléchis avant d'agir ainsi!" Il avait crié si fort que toute la planète avait dû l'entendre... Pourtant, au grand étonnement de chacun, le mur ne s'écarta pas. Kirby, un peu énervé, le frappa de toutes ses forces (ce qui revient à pas grand chose), puis essaya d'appuyer à divers endroits, comme s'il y avait une ouverture secrète, avant d'essayer de l'escalader. Mais la paroi était beaucoup trop lisse. Il n'avait toujours pas remarqué que le couloir tournait simplement, alors que la lumière se rapprochait de plus en plus...
_________________
Président de la tribu des Tounus
Revenir en haut
Navi
Smash's people

Hors ligne

Inscrit le: 18 Nov 2009
Messages: 139
Carnet de bord: URL
Slogan: Hey! Listen! ... I said LISTEN!

MessagePosté le: Ven 23 Avr - 14:09 (2010)    Sujet du message: La terrifiante disparition (de mémoire) de Mme. Tartaupom Répondre en citant

Qui est-ce qui pose des néons dans un corridor en pierre? Parle d'un manque de goût! Ce n'était même pas de la belle pierre, comme du marbre par exemple. Non! C'était du simple calcaire! Un outrage, vraiment. Pour une civilisation souterraine, ils auraient tout de même pu se forcer. C'était si difficile que ça poser des plaques de marbre sur tous les couloirs? Quoique le mieux, ç'aurait toujours été de rendre le tout plus métallique, pour aller avec les néons. Ou alors carrément échanger les néons avec des torches afin de donner un air un peu plus mystérieux à l'endroit, comme le couloir de la tour d'un sorcier maléfique. Aucun sorcier maléfique qui se respecte n'aurait mis des néons! C'est vrai, c'est peut-être un peu plus facile à gérer, on n'a pas besoin de passer régulièrement pour rallumer les torches, mais l'effet st tellement mieux! Et puis, si on n'est un sorcier maléfique on n'a pas non plus besoin de passer régulièrement dans les couloirs rallumer les torches. On peut laisser ça à un de ses sujets, ou alors au héros, aussi. Au moins, s'il y avait des néons ça signifiait qu'il n'y avait aucun sorcier maléfique qui hantait les lieux. Peut-être des Pirates de l'Espace, par exemple.

Un nouvelle ombre passa derrière Navi, qui s'était arrêté pour souffler un peu, et elle se remit en fuite. Ça faisait tout de même quelques heures depuis que ces ombres inconnues s'étaient mises à la chasser et elles n'avaient toujours pas arrêté. Elles semblaient toutefois s'essouffler elles aussi, puisqu'elles allaient moins vite. Elle espérait surtout qu'il ne s'agisse pas de pirates de l'espace. Ah, si seulement Navi pouvait les voir, elle pourrait peut-être imaginer une stratégie pour les vaincre! Mais les néons ne faisaient que donner mal à la tête et n'éclairait pas très bien. À ce compte, Navi aurait vraiment préféré des torches. Quoique, c'était mieux que rien du tout.

Toujours fuyant, elle pris à droite, puis à gauche et tout droit et arriva finalement dans un couloir où les néons étaient cassés et ne fonctionnaient que par grésillement. On n'y voyait rien du tout. Enfin, presque. Quelques tubes grésillaient de-ci, de-là, et elle-même était lumineuse alors ça allait. En plus, les ombres semblaient l'avoir perdu de vue. Elle remarqua alors quelques étranges symboles sur le mur, gravés d'une manière inconnue. À la lumière d'elle-même, la fée tenta de les déchiffrer. Là, en bas, semblait être des champignons, ou alors des courgettes. Peut-être des goombas? Il y avait aussi une... créature non-identifié avec ce qui semblait être un chapeau. À vrai dire, elle aurait plutôt parié sur un accent circonflexe, mais on ne mettait pas d'accent circonflexe sur des... euh... cochons barbus? Il y avait aussi de la barbe à papa un peu plus haut sur le dessin... ou peut-être un arbre! Et le cochon barbu c'était les racines, et l'accent circonflexe les branches! Ou pas. C'était vraiment une énigme difficile, celle-là... La seule chose qui avait été représentée avec succès, c'était la porte d'entrée.

Navi continua son chemin vers la direction qu'indiquait le dessin et se perdit à nouveau, dans la noirceur ambiante. Il semblait y avoir eu une panne d'électricité. C'est pour ça que les torche c'était bien, au moins on pouvait les rallumer! Elle pris à droite et entendit alors une voix qui semblait s'énerver : «...dede, le puissant Darkmatter, qui libéra les habitants de la planète de leurs cauchemars imposés par Nightmare et qui s'est même débarrassé de Zero qui a pris le contrôle de ceux-ci! Alors, la prochaine, fois, réfléchis avant d'agir ainsi!» Ou alors terminer de s'énerver. Navi tenta de s'avancer prudemment vers la voix, mais ses instincts de fée prirent le dessus et elle s'élança vers sa destination avec le plus de force et de rapidité possible. La voix lui disait tout de même quelque chose. Si elle se souvenait bien, il s'agissait d'un héros...

Un gros "BONG!" retentit dans les couloirs, alors qu'une mouche bleu fluo frappait violemment une boule de chewing-gum et rebondissait un peu plus loin en se tenant la tête. Il fallait vraiment qu'elle arrête de foncer partout, ça allait lui attirer des ennuis à la longue. Et si toutes les informations dans sa tête se mélangeait? Elle pourrait aller jusqu'à prendre Yoshi pour Ridley. Peu importe! Au moins elle savait avec qui elle avait à faire et c'était une bonne chose. Cette personne allait pouvoir l'aider (probablement). Elle demanda alors timidement, la tête lui tournant encore un peu : «Mario?»
_________________
(\__/)
(+'.'+) <(Mwahahaha!!!)
(")_(")
This is Bunny. Copy and paste Bunny into your signature to help him gain world domination!
Revenir en haut
Kirby
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2009
Messages: 382
Carnet de bord: URL
Slogan: On mange quand?

MessagePosté le: Ven 30 Avr - 23:55 (2010)    Sujet du message: La terrifiante disparition (de mémoire) de Mme. Tartaupom Répondre en citant

[HJ : Excuse-moi du temps de réponse...]

Kirby finissait à peine sa longue tirade qu'il sentit un petit quelquechose toucher son dos. Il prit conscience, totu d'abord qu'il parlait à un mur, puis que le couloir tournait simplement. Une petite voix qui faisait : "Mario?" Kirby ne comprit pas tout de suite ce que cette légende venait faire là. Il se retourna, et vit une petite boule bleue ailée. Encore un de ces moustiques! C'etait une des choses qui agassait le plus Kirby : ils venaient, piquaient, formant de grosses plaques rouges sur le corps si lisse de Kirby, et en plus de ça, cela démengeait comme jamais! Non, vraiment, ces bêtes là étaient à éliminer. Ce qu'il fit bien rapidement, de sa façon habituelle : il ouvrit grand sa bouche et commença à aspirer. La petite boule qui ne tenait que grâce à ses minces ailes partit à toute vitesse en direction du corps de Kirby, accompagnée de quelques cailloux.

Kirby sourit pour lui-même, fier de lui, puis se retourna vers le couloir qui s'ouvrait à l'infini dans l'obscurité. Les néons qui grésilliaient donnaient à la scène une ambiance glauque qui aurait effrayé le premier venu. Mais Kirby n'était pas le premier venu. Non pas qu'il était courageux, mais plutôt qu'il était courageux, mais plutôt qu'il était inconscient. Il fit quelques pas en avant, quand il fut soudain pris d'une violente douleur au ventre. C'était une des rares fois où cela lui arrivait, et il fut secoué de soubresauts avant de rouler par terre en se tordant de douleur. Il fut bien obligé de tousser, pour finalement recracher, accompagnée de quelques noyaux de cerises et d'arrêtes de poissons, la petite boule bleue, qui s'avéra être une fée.

Elle roula par terre, avant de s'arrêter. Ce n'était pas un moustique! Kirby fut pris d'une immense crise de culpabilité et poussa un cri suraigu comme si cela allait le pardnoner avant d'accourir vers le corps frêle de la fée. La boule rose se pencha dessus et essaya de voir si elle pouvait encore bouger. Il souleva son corps inerte sur la petite excroissance qui lui servait de bras, avant d'appuyer du bout de l'autre sur son petit ventre. Elle se mit alors à cracher diverses choses avalées par Kirby précedemment et dont le détail ne ferait que vous donner l'envie de passer le prochain repas... Alors, Kirby regarda la petite fée lumineuse de ses grands yeux emplis de larmes et fit : "Ca va? Je suis désolé!" Il était sur le point d'éclater en sanglots, ce qui n'arrangerait d'ailleurs en rien la situation... D'ailleurs, derrière Kirby, une ombre passa à toute vitesse, sans que celui-ci ne put le remarquer. Personne d'ailleurs. Qu'était cette ombre? D'un coup, tous les néons du couloir s'éteignirent, plongeant nos deux "héros" dans la faible lumière émise par le corps de la fée, ce qui ne correspondait pas à grand chose...


_________________
Président de la tribu des Tounus
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:37 (2017)    Sujet du message: La terrifiante disparition (de mémoire) de Mme. Tartaupom

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Smash Index du Forum -> Broyeur Intergalactique -> Broyeur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com